Rapport Moral 2016

Une nouvelle fois, je dois vous présenter le sens et la valeur de notre action au sein d’Atout cœur, alors que notre association est encore confrontée à de nouveaux problèmes qu’elle ne connaissait pas l’année dernière. En effet, et ainsi que vous le savez sans doute, nous avons été obligés pour des raisons financières de nous séparer de notre salariée, départ qui nous a obligés de réorganiser quasi complètement nos actions et notre présence auprès de nos adhérents et de nos jeunes.

Ainsi, nous tenons une permanence les lundi, mardi et jeudi à notre siège de 14h à 18h, et nous avons un administrateur volontaire qui, de chez lui, s’occupe de consulter notre messagerie. Vous comprendrez que, dans ces conditions, notre mission se trouve fragilisée malgré le dévouement de ses membres qui viennent, à tour de rôle, donner un coup main pour faire vivre notre association. C’est aussi et encore dans l’adversité que nous pourrons témoigner auprès des pouvoirs publics en particulier que nous sommes une association sérieuse et soucieuse d’apporter son soutien à des jeunes et des moins jeunes ressortissants de l’ASE abandonnés pour ainsi dire à eux-mêmes. Dans tous les courriers que j’ai adressés aux autorités depuis le mois d’octobre, je n’ai pas manqué d’attirer leur attention sur les graves conséquences qu’ont pour notre le fonctionnement de notre association les baisses régulières et constantes de subvention.

Ceci dit, ces baisses n’ont pas entamé notre énergie ni notre détermination. Nous sommes fiers d’avoir, par exemple, pris en charge un logement dont bénéficient des jeunes boursiers. Dans le même ordre d’idées, nous sommes toujours efficaces en ce qui concerne la banque alimentaire, venant en aide à nos membres dans le besoin ; nous sommes toujours utiles aux jeunes auxquels nous pouvons encore attribuer des bourses – moins élevés qu’en 2016 – leur permettant néanmoins de poursuivre dans de meilleures conditions leur étude. Quant à nos manifestations, elles continuent à apporter à nos amis en province des marques de sympathie et de solidarité qui limitent leur isolement ou leur solitude et leur précarité.

Notre association traverse ainsi une période délicate et elle est en quelque sorte à la croisée des chemins, mais nous avons les ressources pour continuer autrement les missions que nous devons à toutes celles et ceux qui ont besoin d’elle pour vivre des moments de fraternité et d’amitié. Plus que jamais, nous devons croire en notre association et y donner le meilleur de nous-mêmes.

 

La Présidente
Danielle Weber

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>