Michel Bernier décoré de l’ordre national du Mérite

 

Bernier

 

 

Jeanny Lorgeoux, sénateur-maire de Romorantin,
avait le plaisir de remettre la médaille de l’ordre national du Mérite
à un de ses concitoyens, Michel Bernier.

 

 

 

Avec son frère jumeau Maurice, Michel Pierre Bondy naît le 5 août 1935 à Paris. «Ma mère, avec un emploi chez quelqu’un de haut placé au journal Le Figaro, dit-il, ne peut assurer la charge que représentent trois enfants et place les deux petits derniers, dont moi-même, à l’assistance publique.» Il est ensuite placé dans une famille d’accueil, chez monsieur et madame Bernier, de Gièvres, qui l’adoptent, et prend le nom de Michel Bernier.

Travail à la ferme, puis 1956, l’armée à Meknès, la Tunisie ensuite où il rencontre sa future épouse, Emilie. Mariés en 1964, ils auront trois enfants, Corinne, Philippe et Patrice. C’est ensuit à la gendarmerie qui l’envoie dans de nombreuses affectations avant de devenir instructeur de tir au GIGN, puis, en 1975, à l’État-major interarmées au district de transit où il sera jusqu’à sa retraite. Médaillé militaire, Michel Bernier reste encore très actif par son engagement associatif et citoyen au sein de nombreuses associations, puis en tant que conseiller municipal. Durant 13 ans, il est contrôleur judiciaire socio-éducatif. C’est ce long parcours au service de tous que Jeanny Lorgeoux décorait dans le salon de la mairie.
Enfin, il est aussi l’auteur d’un livre intitulé :  » Un petit gars de l’assistance placé en Sologne ». Ce livre est disponible sur le site De la Société des écrivains.

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>