Rapport moral 2013

Mesdames, Messieurs,

Le fruit de nos actions en collaboration avec le Département de Paris, l’État, ainsi que nos organismes Fondateurs représentent un an de sérieux, un an de travail assidu au quotidien, un an de réflexion, un an d’accueil d’un Public très fragilisé.

Nos différents partenaires  ont toujours le souci du détail afin d’œuvrer au mieux, au plus proche de la cause des Pupilles et des anciens ressortissants de l’Aide Sociale à l’Enfance.

L’Association est une équipe. Nos missions, nos actions s’inscrivent dans cette dynamique de reconnaissance et d’appréciation. Les dirigeants, les bénévoles, réalisent une qualité de travail lors des nombreuses réunions avec les instances concernées.

Le soutien que nous apportent nos différents partenaires est une source qui permet à l’association de s’abreuver et de s’enrichir.

Il nous faut cependant rester très vigilant, rien n’est acquit définitivement. Ayons toujours en tête le respect des anciens  pupilles de l’Etat, des ressortissants de l’Aide Sociale à l’Enfance et des personnes ayant été adoptés.

 

Suite à l’Audit qui a durée 3 mois, notre Subvention a été retardée et revue à la baisse pour l’année 2012. Cette diminution de Subvention est justifiée par les bénéfices que dégagent nos placements liés à des legs, que nous ont laissés nos ainés  anciens pupilles de l’Etat. Ces legs sont des héritages reçus depuis plusieurs années.  Tous ces dons ont permis à notre Association de vivre et de  poursuivre sa mission : à savoir ;

N’a-t’on pas le droit de prévoir notre avenir financier, n’est ce pas notre but ?

Peut-on nous reprocher de donner l’exemple ?

Ne pas pénaliser nos adhérents en souffrance, c’est-à-dire continuer à financer les aides, les prêts, palier et maintenir nos différents projets tel que la Banque Alimentaire qui permet de nourrir notre public précarisé, ainsi que maintenir notre partenariat avec l’Agence du Don en Nature.

 

 Nos ambitions en 2013

1)    Nous souhaiterions créer et financer un poste de secrétariat en 2013. Pour ce poste, une recherche sérieuse sera faite en premier point, afin de l’attribuer si possible à un ressortissant de l’Aide Sociale à l’Enfance  en recherche d’emploi. D’autres projets d’embauches seront également  mis à l’étude.

2)    D’autres fonds seront retenus et dégagés pour l’insertion professionnelle. Un accompagnement  sur du long terme doit être une priorité pour notre public très carencé sur plusieurs plans. Il nous faut aussi mettre l’accent sur le logement  ainsi que sur l’échelle sociale. Sur ces aspects il est important de travailler main dans la main avec les bureaux de droits communs des arrondissements de Paris.

Toutes ces démarches demanderont beaucoup d’énergie, beaucoup de transaction et ainsi que  d’investissement. Tous ces projets alimentent l’état combatif de notre Association.

J’en profite pour faire un petit clin d’œil à tous ceux qui seraient tentés par cette formidable aventure. Les petites aides que chacun peuvent apporter formeront une solide chaîne de solidarité.

Je ne peux terminer ce rapport moral,  sans remercier les Administrateurs, les bénévoles, qui forment une équipe, qui tout au long de l’année, a  le souci d’apporter du bien être à tous nos adhérents. Merci pour ce travail  de fourmi.

Je vous remercie de l’attention apportée à cette lecture. Bonne journée.

 

La présidente
Danielle Weber

 

 

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>